Yoga for Seniors

Publié par Ivan Guerassimov le 20 June 2018 dans Le vieillissement et la santé, Les aînés

Vous pourriez penser que les mots « yoga » et « aîné(e) » ne devraient pas se retrouver dans la même phrase. Lorsque vous voyez des annonces pour les studios de yoga, les étudiant(e)s (et les enseignant[e]s) sont jeunes, en forme et musclé(e)s. Cependant, il n’y a pas de limite d’âge pour le yoga. Lisez la suite pour apprendre trois des avantages du yoga pour les aîné(e)s ainsi que des exercices que vous pouvez faire vous-même.

Avantage 1 : Il garde votre esprit affûté

Beaucoup de gens font du yoga comme une forme d’exercice. C’est une bonne raison de l’exercer, mais n’oubliez pas que le yoga est aussi bon pour votre cerveau.

Le yoga vous force à consacrer du temps de votre journée à respirer. Vous vous concentrez davantage sur le monde qui vous entoure et vous vous sentez centré(e). Et quand vous vous sentez centré(e), vous avez plus d’énergie. Vous ne vous sentez pas fatigué(e) et distrait(e). Ne pas être fatigué(e) et distrait(e) signifie que vous êtes plus alerte et que votre cerveau reste plus affûté.

Avantage 2 : Il renforce les os

En vieillissant, vos os s’affaiblissent. L’ostéoporose et la faible densité osseuse affectent de nombreux(ses) aîné(e)s. Heureusement, vous n’êtes pas obligé(e) de vous retrouver en proie à ce problème.

Le yoga pour les aîné(e)s peut réellement renforcer vos os. Des études montrent que les exercices de musculation que vous effectuez lorsque vous faites du yoga rendent vos os plus forts et moins fragiles. En outre, ils réduisent le risque d’ostéoporose.

Avantage 3 : Il améliore votre équilibre et votre endurance

En vieillissant, notre force et notre équilibre diminuent. Les chutes sont l’une des principales causes de blessures et de décès chez les aîné(e)s.

Heureusement, le yoga pour les aîné(e)s peut changer ces statistiques. De nombreux exercices de yoga consistent à tenir une pose particulière, ce qui vous aide à travailler sur votre équilibre (afin que vous ne tombiez pas). En plus de renforcer les os, le yoga tonifie les muscles pour que vous vous sentiez plus fort(e). Des muscles plus puissants signifient que votre corps peut mieux supporter son propre poids, ce qui signifie moins de chutes.

Yoga sur chaise : Excellents exercices pour les aîné(e)s

Si vous vous êtes moqué(e) de l’idée du yoga parce que vous pensez que les poses sont trop difficiles à effectuer, détrompez-vous. Les gens de tous les âges peuvent faire du yoga. Si vous n’êtes toujours pas convaincu(e), considérez le yoga sur chaise.

Qu’est-ce que le yoga sur chaise ? C’est simplement faire des poses de yoga dans le confort de votre propre chaise. Il est possible que vous vous demandiez : « Comment puis-je obtenir les mêmes bienfaits du yoga si je le fais seulement à partir d’une chaise ? » Les poses que vous pouvez faire renforceront encore vos muscles et vos os tout en améliorant votre concentration et en affûtant votre esprit.

Poses de yoga sur chaise pour les aîné(e)s

Il y a un certain nombre de poses de yoga sur chaise qui sont faciles à effectuer, même si vous n’avez jamais fait de yoga avant !

Comme pour toute routine d’exercice, vous devriez toujours commencer par vous échauffer. Il y a deux grandes poses d’échauffement : les poses de la chandelle et des mains vers le ciel. La pose de la chandelle consiste à vous asseoir le plus droit possible. Levez vos mains au-dessus de votre tête afin que vos paumes se touchent et que vos bras forment les deux côtés d’un triangle. Tenez la pose pendant un maximum de 30 secondes (rappelez-vous, si une pose est inconfortable, ne la faites pas !). La pose de mains vers le ciel consiste à mettre les mains en l’air et à lever les jambes pour qu’elles soient parallèles au sol. Essayez de maintenir cette pose pendant 30 secondes.

Après l’échauffement, il y a quelques autres poses que vous pouvez faire. Il y a le serrage des hanches, qui cible les muscles de votre derrière, de vos hanches et du bas de votre dos. Croisez votre cheville gauche sur votre jambe droite tout en gardant votre pied droit sur le sol. Tenez votre cheville avec votre main droite pour la stabiliser, puis en gardant votre dos droit, pliez lentement vers l’avant pour vous pencher sur vos jambes. Essayez de tenir la pose pendant trois respirations profondes, puis changez de jambe pour passer la cheville droite sur votre jambe gauche.

Il y a aussi la pose de l’angle latéral. Gardez vos pieds fermement plantés sur le sol et étendez vos bras afin qu’ils soient droits. Penchez-vous de manière que votre main droite touche votre pied droit (ou qu’elle s’en rapproche le plus possible). Vous voulez que votre tête soit parallèle au sol et que votre main gauche soit encore étendue et levée dans les airs. Maintenez la pose pendant 30 secondes maximum et répétez-la 3 fois de chaque côté.

Pour étirer votre cou, essayez le détendeur du cou. Asseyez-vous droit sur votre chaise. Vos pieds doivent être à plat sur le sol. Étendez votre main gauche derrière votre dos, puis maintenez votre poignet gauche avec votre main droite. Tirez votre bras gauche doucement vers la droite. Pendant que vous le faites, inclinez votre tête vers votre épaule droite. Ensuite, regardez au plafond. Ensuite, vous regarderez vers l’avant et vers le bas. Prenez une profonde respiration lorsque votre tête change de position. Répétez le cycle pendant 30 secondes, puis changez de côté.

Avant de commencer tout programme de conditionnement physique, consultez votre médecin pour savoir s’il y a des précautions à prendre ou des limites que vous devriez connaître. Le yoga sur chaise est un excellent moyen de se sentir plus fort(e) et plus alerte. Qu’attendez-vous? Prenez une chaise!