Matières

    Une façon innovante de traiter la démence chez les personnes retraitées

    Selon la Société Alzheimer du Canada, environ 47,5 millions de personnes dans le monde souffrent de démence. Ce nombre devrait presque doubler d’ici 2030. Des proches aidants perdent leur travail et des heures rémunérées lorsqu’ils s’occupent de leurs proches. Au Canada, les membres de la famille qui s’occupent de leurs aînés ayant des problèmes cognitifs ont entraîné une perte de revenu de 11 milliards de dollars en 2011. Un nouveau centre de traitement, qui a ouvert ses portes en 2014, offre une nouvelle façon de soigner les patients atteints de démence.

    Les gens retraités et les personnes âgées devraient faire un voyage dans le temps

    Entrez et traversez la maison de retraite de la baie Georgienne (Georgian Bay Retirement Home) et vous vous sentirez comme si vous aviez reculé de cinquante ans dans le temps. Une cuisine aux couleurs vives avec une cuisinière à l’ancienne et de grands pots à biscuits invite les résidents à entrer et à faire cuire ou préparer un repas. Un vieux bureau en chêne avec une machine à écrire et un téléphone à cadran noir rappelle une époque plus simple. Les yeux s’illuminent à la vue de la Dodge 1947 où les patients peuvent profiter d’une promenade imaginaire tout en voyageant dans le passé.

    Cet établissement utilise la thérapie de réminiscence dans le cadre du programme pour les personnes diagnostiquées avec une forme de démence. Ce type de thérapie se concentre sur le rappel d’anciens souvenirs, qui sont souvent laissés intacts pour les personnes atteintes de démence. La refonte d’une pièce ou d’un établissement comme une réplique d’une époque antérieure peut aider à garder les patients plus actifs mentalement et même à réduire le besoin de médicaments.

    Bien que la maison de retraite de la baie Georgienne soit un établissement unique au Canada, ce n’est pas le seul modèle existant. Le premier modèle qui forme la base de nouvelles installations est Hodgewey, qui se trouve à Weesp, aux Pays-Bas. Il a été ouvert en 2010 et offre cadre historique vaste avec des pubs, des boutiques et d’autres lieux gérés par le personnel pour offrir une expérience réaliste aux résidents.

    Une vie plus simple pour les gens retraités et les aînés

    Une grande variété de décors offre aux résidents de nombreuses occasions de revivre le passé tout en encourageant la rétention de la mémoire et l’activité physique. La maison de retraite Georgian Bay dispose d’une chambre d’enfant avec des poupées et une décoration à l’ancienne. Il propose également une salle offrant un décor de plage avec du sable et des ballons et même de la fausse herbe et une cascade intérieure. Un salon comprend une télévision à l’ancienne pour que les résidents puissent se détendre et regarder ou simplement visiter.

    Selon l’administratrice Debi Vance, l’installation est révolutionnaire. « Il n’y a que peu de modèles comme celui-ci, aucun même, au Canada ou aux États-Unis », a-t-elle déclaré. Avec plus de 25 000 pieds carrés d’espace intérieur et extérieur, tous conçus dans les années rétro 50 et 60, les résidents ont beaucoup d’espace pour profiter d’un environnement qui rappelle leur jeunesse. Ils peuvent visiter un salon de coiffure ou une épicerie et se remémorer de bons souvenirs de cette époque.

    Les résidents peuvent se rencontrer et partager des histoires inspirées de leur environnement. Cette thérapie aide à créer un lien entre les souvenirs du passé et le présent et fournit souvent un petit coup de pouce à l’estime de soi.Le décor et la thérapie ne sont qu’une partie du programme offert par la maison de retraite Georgian Bay. Le centre utilise également les techniques de l’école Eden Alternative et Montessori, qui incluent le massage et d’autres méthodes de traitement. Le but est de traiter la personne dans son ensemble et de lui apporter confort et stabilité. Un autre aspect des soins reçus dans l’établissement est le faible ratio de personnel par rapport aux patients. Avec un ratio de cinq pour un, les patients reçoivent des soins plus personnalisés que dans les centres traditionnels.

    Bien qu’il n’existe actuellement aucun remède contre la maladie d’Alzheimer, de nouveaux médicaments peuvent ralentir l’évolution de la maladie. À mesure que la génération du baby-boom vieillit, le nombre de cas de démence devrait passer à près de 1,5 million au Canada d’ici 2031. De nouvelles options de soins sont essentielles pour faire face adéquatement aux difficultés que la maladie entraîne et la thérapie de réminiscence est une méthode qui relève bien le défi.

    Quoi faire maintenant :

    Nous vous présentons 4 façons pour vous aider vous ou votre proche à vivre de façon plus sécuritaire et autonome à la maison, le plus longtemps possible.

    1. Recevez nos derniers conseils, outils et ressources directement dans votre boîte de réception. Inscrivez-vous à notre bulletin mensuel.
    2. Vous doutez que ce soit le bon moment de vous abonner à un service d’alerte médicale? Répondez à ce questionnaire pour le savoir.
    3. Si vous souhaitez profiter d’un mode de vie plus sain et sécurité, rendez-vous sur notre blogue ou visitez notre section Ressources pour lire et télécharger différents guides.
    4. Vous connaissez un ami ou un aidant qui aimerait lire cette page, partagez-la par courriel, LinkedIn, Twitter ou Facebook.