Matières

    Les aînés trouvent de l’aide pour rechercher leurs ancêtres avec le tourisme généalogique

    La capacité de voyager plus souvent représente l’un des côtés attrayants de la retraite pour beaucoup de personnes. Comme les enfants devenus adultes sont partis de la maison et qu’ils n’ont plus d’horaire de travail à respecter, les retraités profitent de leur liberté pour visiter les endroits dont ils ont toujours rêvé. Les voyages généalogiques constituent un segment en croissance dans l’industrie du voyage.

    Qu’est-ce que le tourisme généalogique?

    Ce segment choisit des lieux de vacances qui ont un lien important avec le passé. Il peut s’agir d’un lieu où les personnes vivaient dans leur enfance ou d’une ville ou d’un pays d’où leurs ancêtres ont émigré. Le but de ce type de voyage est de voir les endroits et de « parcourir les chemins » où les anciens membres de la famille sont allés.
    Les personnes qui cherchent à retracer leurs racines ont un vaste choix de destinations, mais les endroits les plus populaires sont ceux qui ont fait l’objet d’une émigration de masse à une certaine période de l’histoire. Par exemple, l’Irlande est un lieu bien connu pour ce type de voyage, comme beaucoup d’autres pays d’Europe occidentale.
    N’importe qui peut profiter de vacances généalogiques, mais les enfants de l’après-guerre et les aînés sont responsables de la plus forte croissance de ce marché. Pour certains, c’est l’occasion de se remémorer leur passé ou de revivre des histoires qu’ils ont entendues dans leur jeunesse. Pour d’autres, c’est l’opportunité d’en apprendre davantage sur eux-mêmes et d’en savoir plus sur leurs origines.

    Certains voyageurs cherchent à découvrir leur patrimoine et passeront du temps à fouiller de vieux dossiers et à visiter des cimetières et d’autres endroits pour obtenir des réponses. D’autres voyageurs souhaitent davantage éprouver la terre de leurs ancêtres. Ils peuvent marcher le long de vieux chemins ou déguster une pâtisserie à la boulangerie du coin qui existe depuis plusieurs générations.

    Conseils pour la planification de vacances généalogiques

    La planification d’un voyage de cette nature commence bien avant d’embarquer dans l’avion. En plus de savoir où la personne veut aller, vous pourriez l’aider à effectuer des recherches sur des endroits spécifiques dans la région. Découvrez où elle souhaite se rendre et aidez-la à trouver l’adresse exacte. Par exemple, elle pourrait vouloir s’arrêter dans un cimetière où ses ancêtres sont enterrés. Assurez-vous de savoir si une route mène au cimetière ou s’il faut marcher pour s’y rendre.
    Trouvez des historiens locaux aux endroits de la liste à visiter. Ils vous procureront des informations précieuses pour vous aider à trouver des endroits précis et pour vous faire ressentir comment était l’endroit à l’époque où les ancêtres y ont vécu. Demandez-leur d’autres ressources pour vous aider dans vos recherches.

    De nombreux hôtels ont ajouté des généalogistes à leur personnel pour aider les clients pendant leurs visites. Renseignez-vous au sujet de cette ressource et utilisez-la pour apprendre plus d’informations ou pour offrir une expérience plus authentique aux aînés.

    Pensez à la santé et aux capacités physiques des aînés. Une personne à mobilité réduite peut tout de même profiter des aventures d’un voyage généalogique, mais elle peut être limitée aux endroits où elle peut voyager et à certaines distances de marche à parcourir en une journée. Veillez à ne pas trop planifier dans l’effervescence d’en apprendre davantage à propos de leur patrimoine.
    Choisissez une compagnie de voyage familière avec le tourisme généalogique. Les agents seront mieux équipés pour vous aider à planifier votre voyage et à choisir un hébergement à proximité de l’endroit où vous voulez vous rendre. Donnez-leur autant d’informations que possible afin qu’ils puissent organiser le voyage en fonction des objectifs personnels de l’aîné.

    Que ce soit en raison du rythme effréné de la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui ou en raison des effets du vieillissement, de plus en plus de gens souhaitent découvrir leurs racines et où et comment leurs ancêtres ont vécu. Les vacances généalogiques permettent aux aînés de profiter de l’expérience de façon amusante!

    Quoi faire maintenant :

    Nous vous présentons 4 façons pour vous aider vous ou votre proche à vivre de façon plus sécuritaire et autonome à la maison, le plus longtemps possible.

    1. Recevez nos derniers conseils, outils et ressources directement dans votre boîte de réception. Inscrivez-vous à notre bulletin mensuel.
    2. Vous doutez que ce soit le bon moment de vous abonner à un service d’alerte médicale? Répondez à ce questionnaire pour le savoir.
    3. Si vous souhaitez profiter d’un mode de vie plus sain et sécurité, rendez-vous sur notre blogue ou visitez notre section Ressources pour lire et télécharger différents guides.
    4. Vous connaissez un ami ou un aidant qui aimerait lire cette page, partagez-la par courriel, LinkedIn, Twitter ou Facebook.