Matières

    Faire de l’interaction sociale une priorité pour les aînés

    Tous les jours, lorsque vous allez travailler, vous voyez probablement des visages familiers, dites bonjour à vos collègues préférés et déjeunez avec au moins un ou deux habitués. Vous parlez du jeu d’hier soir, d’une nouvelle recette que vous avez découverte ou partagez des bribes de votre vie.

    Vient ensuite la retraite et vous n’avez plus de routine familière. Vous êtes libre de faire ce que vous voulez, et pourtant, avec cette liberté vient souvent la solitude. Il est trop facile pour les personnes âgées de rester à la maison et de passer plus de temps seules, d’autant que leur mobilité diminue.

    Pourquoi l’interaction sociale pour les aînés est-elle importante

    Entretenir des relations et passer du temps avec les autres est essentiel au bien-être émotionnel et mental d’une personne âgée. Les relations aident à prévenir la dépression, qui est courante chez les personnes âgées. En fait, certaines études indiquent que 20 % de la population de plus de 70 ans souffre de dépression. Les causes sont nombreuses, mais elles sont souvent aggravées par le fait que les personnes qui étaient autrefois actives passent maintenant une plus grande partie de leur temps seules.

    La socialisation garde l’esprit actif. L’Association d’Alzheimer recommande aux personnes âgées de prendre contact avec d’autres pour maintenir l’activité cérébrale. Les améliorations sont plus importantes lorsque la personne est impliquée avec d’autres personnes dans des champs d’intérêt amusants.

    Connexe : 10 jeux d’esprit qui stimulent la mémoire et l’acuité mentale pour les personnes âgées

    Se connecter en tant qu’activité sociale pour les aînés

    Comment garder les aînés socialement impliqués

    Les personnes qui ont passé la majeure partie de leur vie adulte dans une routine programmée bénéficieront de trouver un passe-temps régulier. Il peut s’agir d’un club de lecture ou d’une équipe de quilles, mais les activités sociales programmées donnent aux aînés quelque chose à espérer d’une façon régulière.

    Ils peuvent également planifier des rencontres régulières avec des amis, comme un dîner hebdomadaire avec une autre personne âgée ou leurs enfants ou petits-enfants. Il est important d’inclure les membres de la famille et les non-membres de la famille dans l’horaire.

    Les centres de retraite et les résidences avec services proposent souvent des centres de loisirs pour permettre la socialisation, même pour les personnes à mobilité réduite. Ils peuvent organiser des travaux manuels, des chants en accompagnement et d’autres événements qui encouragent les aînés à sortir et à visiter d’autres personnes. Ceux qui ne se sentent pas en sécurité de sortir seul ont toujours la possibilité de passer du temps avec des amis et de s’amuser.

    Les personnes âgées vraiment aventureuses peuvent profiter de nouvelles expériences et de nouvelles rencontres en s’inscrivant à une tournée conçue spécialement pour les plus de 55 ans. Bien que cela puisse sembler être l’effort ultime, il est tout aussi important de passer du temps dans une socialisation régulière à plus petite échelle. Ceux qui sont en bonne santé peuvent visiter les maisons de retraite et passer du temps avec d’autres personnes qui ne peuvent pas sortir ou être aussi actives.

    Connexe : Guide complet pour prendre soin d’un parent âgé

    Selon une étude menée par Pew Research en 2012, environ la moitié des personnes âgées sont en ligne. La recherche a été mise à jour en 2014 et montre maintenant qu’environ 71 % des personnes âgées sont en ligne chaque jour. Parmi ceux qui sont en ligne, leur principale raison est de rester en contact avec leur famille et leurs amis. Environ 75 % des personnes citées dans le rapport ont déclaré que c’était leur principale motivation.

    Ces statistiques montrent l’importance de développer des relations sociales pour les personnes âgées, y compris de garder le contact en ligne. Les réseaux sociaux et les courriels permettent aux personnes âgées à mobilité réduite la possibilité d’interagir avec les autres. Ils peuvent rejoindre des forums ou des clavardages et rencontrer des personnes qu’ils ne connaissent pas. Ils peuvent passer du temps avec leur famille et leurs amis et partager des photos et des histoires avec ceux qui sont trop occupés ou qui vivent trop loin pour se rendre en personne.

    Internet a donné aux aînés un moyen de s’impliquer, y compris ceux qui ne peuvent pas sortir dans leur communauté comme ils l’ont fait autrefois. Ceux qui ne comprennent pas comment configurer des profils ou créer des comptes sur les réseaux sociaux peuvent recevoir de l’aide d’autres personnes. Les centres communautaires et les programmes pour personnes âgées ont souvent des experts pour informer les aînés sur le fonctionnement d’Internet, afin qu’ils en apprennent suffisamment pour participer à la communauté en ligne.

    Passer du temps avec d’autres personnes est essentiel à la santé mentale et émotionnelle d’une personne âgée. Cela a également un impact sur leur bien-être physique. Il est important pour les aînés et les membres de leur famille d’encourager davantage les interactions sociales, même s’ils ont une mobilité limitée et ne peuvent pas profiter des mêmes événements et amitiés qu’ils avaient autrefois.

    Quoi faire maintenant :

    Nous vous présentons 4 façons pour vous aider vous ou votre proche à vivre de façon plus sécuritaire et autonome à la maison, le plus longtemps possible.

    1. Recevez nos derniers conseils, outils et ressources directement dans votre boîte de réception. Inscrivez-vous à notre bulletin mensuel.
    2. Vous doutez que ce soit le bon moment de vous abonner à un service d’alerte médicale? Répondez à ce questionnaire pour le savoir.
    3. Si vous souhaitez profiter d’un mode de vie plus sain et sécurité, rendez-vous sur notre blogue ou visitez notre section Ressources pour lire et télécharger différents guides.
    4. Vous connaissez un ami ou un aidant qui aimerait lire cette page, partagez-la par courriel, LinkedIn, Twitter ou Facebook.