Tips for Caregivers Traveling with Seniors

Publié par Ivan Guerassimov le 24 April 2018 dans Les aidants, Les tâches d'un aidant

Un voyage peut apporter beaucoup de plaisir et vous apprécierez les nouveaux paysages et les nouvelles expériences. Malheureusement, pour beaucoup de gens, c’est un luxe que l’on met en veille jusqu’à la retraite. Pour bien des personnes âgées, prendre des vacances leur permet de profiter de ces rêves à leur guise, mais il y a des conditions particulières à considérer pour rendre le voyage agréable et pour protéger la santé du voyageur âgé.

Parler au médecin

Avant de partir pour une région inconnue, assurez-vous que le médecin de famille est au courant du voyage. Demandez-lui de faire un bilan de santé approfondi pour s’assurer que la personne âgée répond aux exigences physiques des vacances. Faites remplir toutes les ordonnances afin de ne pas en manquer au milieu du voyage.

Simplement parce qu’un aîné souffre d’une maladie chronique ne veut pas dire qu’il ou elle ne devrait jamais faire un voyage. Toutefois, il est important de savoir comment le changement dans l’horaire et la routine se répercuteront sur eux. Par exemple, une personne diabétique devra porter une attention particulière à la glycémie en mangeant des aliments différents et en fonctionnant selon un horaire inhabituel.

Plan d’hébergement

Prenez des détails concernant l’endroit où logera l’aîné. Assurez-vous que c’est accessible aux fauteuils roulants si votre être cher a une mobilité réduite ou utilise un fauteuil roulant ou une marchette pour se déplacer. Cela devient une tâche encore plus importante si vous voyagez à l’étranger. De nombreux hôtels n’ont qu’un escalier ou des chambres avec une salle de bains publics dans le couloir pour les douches et toilettes.

La personne âgée peut avoir besoin de plus de pauses pour visiter la ville et passer plus de temps dans leur chambre/hébergement. Vous pouvez inclure des services supplémentaires pour garantir leur confort pendant ces périodes. Par exemple, un restaurant sur place ou le service aux chambres peut offrir des repas pratiques lorsque la personne âgée est fatiguée suite à une journée d’activité.

Activités limitées

Il est fréquent pour les voyageurs de vouloir faire le plus d’activités possible durant leur voyage. Ils veulent participer à toutes les grandes attractions et assister à chaque événement. Toutefois, cela est souvent impraticable pour les personnes âgées qui ne peuvent pas supporter l’activité rigoureuse. Considérez les périodes de marche avec réalisme.
Pour les vacances, si vous conduisez, planifiez des arrêts prolongés pour étirer les muscles endoloris et les articulations raides. Diviser le trajet en deux ou trois jours au lieu de conduire pendant 15 heures d’affilée. Une fois que vous arrivez à votre destination, planifiez une ou deux activités chaque jour et prévoyez des périodes de repos entre les deux. La personne peut sortir le matin pour voir une attraction et revenir à leur la chambre après le déjeuner pour une sieste avant d’aller dîner dans la soirée.

Autres choses importantes à considérer :

  • Emballer les articles dont ils pourraient avoir besoin comme des collations ou un écran solaire. Informez-vous de la météo et emportez les vêtements appropriés pour les changements de température qui pourrait survenir.
  • Cherchez la proximité des installations médicales et les endroits où trouver les médicaments en vente libre, surtout si vous êtes dans un pays étranger.
  • Avisez votre proche si vous envisagez de sortir pendant qu’il ou elle fait une sieste. Choisissez un endroit sécuritaire et paisible pour l’hébergement pour s’assurer d’obtenir le repos nécessaire et se sentir en sécurité lorsque vous êtes absent.
  • Soyez prêt pour les sentiments de désorientation, surtout si la personne souffre de démence. La confusion augmentera au réveil dans une pièce étrangère.

Voyager avec des personnes âgées peut être une expérience agréable. Ils arrivent à profiter des différents sites touristiques et vivent le rêve de voir de nouveaux endroits. Si vous planifiez et comprenez les besoins particuliers de l’aîné, cela peut être un moment enrichissant pour vous deux.