Matières

    Comment choisir le système d’alerte médicale qui convient pour les personnes âgées

    Pensez à un système d’alerte médicale comme une tranquillité d’esprit. Une tranquillité d’esprit pour les proches et les aidants qui savent que l’aide est disponible à la simple pression d’un bouton, même quand ils ne peuvent pas être là.

    Une tranquillité d’esprit pour les personnes âgées qui portent les dispositifs, sachant qu’elles peuvent poursuivre leur vie active et autonome en toute confiance et rester chez elles, assurées qu’une aide est disponible si elles en ont besoin.

    Grâce à un dispositif portable, comme un pendentif ou un bracelet, les abonnés sont connectés à un centre de télésurveillance qui est alerté en appuyant sur un bouton. Une fois alertés, les télésurveillants prendront contact avec l’utilisateur pour évaluer la situation puis, en fonction du besoin, enverront les services médicaux d’urgence ou contacteront les personnes figurant sur la liste de contact personnel de l’abonné. Avec la plupart des systèmes d’alerte médicale, le centre de télésurveillance a accès aux antécédents médicaux de l’abonné et peut fournir aux services d’urgence des informations vitales.

    Il existe de nombreux systèmes d’alerte médicale au Canada, chacun promettant une tranquillité d’esprit. Tous les systèmes ne sont pas identiques et n’offrent souvent pas le même niveau de prestation de services. Voici un guide simple pour vous aider à identifier le système d’alerte médicale qui répondra le mieux à vos besoins spécifiques.

    1. Des éléments à prendre en compte dans un système d’alerte médicale

    Votre mode de vie :

    Pensez à votre mode de vie et aux activités que vous faites régulièrement. Vivez-vous seul ou restez-vous principalement à la maison? Êtes-vous actif dans votre communauté et souvent en déplacement? Votre routine quotidienne vous aidera à comprendre le système d’alerte médicale dont vous avez besoin. Par exemple, si vous passez beaucoup de temps à l’extérieur de la maison, un système d’alerte mobile pourrait être le meilleur choix.

    Votre santé :

    Tenez compte de votre état de santé général. Est-ce que le risque de chute vous inquiète? Prenez-vous des médicaments qui influencent votre niveau d’énergie ou votre équilibre? Dans près de 30 % des chutes, les personnes âgées ne peuvent ou ne veulent pas appuyer sur le bouton d’alerte médicale. Un système d’alerte médicale avec la détection des chutes, tel que HomeSafe avec AutoAlerte de Philips Lifeline, pourrait être une solution pour vous assurer d’obtenir l’aide dont vous avez besoin, que vous appuyez ou non sur le bouton.

    L’équipement :

    Pour avoir accès au centre de télésurveillance, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, l’abonné doit porter le pendentif ou le bracelet. Cela signifie que ce dispositif doit être léger et confortable pour un usage quotidien. Un dispositif étanche permet à l’abonné de porter le pendentif dans le bain ou la douche, là où de nombreuses chutes se produisent. Les pendentifs doivent être équipés de cordons avec un dispositif de rupture.

    Avec de nombreux systèmes d’alerte médicale, l’appareil est apparié à un communicateur résidentiel qui assure la communication bidirectionnelle avec le centre de télésurveillance. La qualité du communicateur est importante, alors optez pour un système comprenant des haut-parleurs et un microphone de haute-fidélité. Si vous avez besoin de parler avec le centre de télésurveillance, vous voulez être entendu clairement et vous voulez pouvoir entendre le télésurveillant.

    L’installation :

    Les personnes qui choisissent un système d’alerte médicale se posent souvent de nombreuses questions sur la configuration et l’utilisation de l’équipement. La sélection d’un système d’alerte médicale offrant une installation professionnelle peut atténuer l’inquiétude. Lorsqu’un personnel dûment formé installe le système, vous avez l’assurance qu’il a été testé spécifiquement pour votre maison et votre mode de vie. Vous comprendrez la distance entre le dispositif portable et le communicateur et vous recevrez des instructions sur le fonctionnement du système.

    2. Des caractéristiques importantes à rechercher dans un système d’alerte médicale

    Centre de télésurveillance :

    La capacité du centre de télésurveillance à répondre à vos besoins est essentielle. Vérifiez que le centre de télésurveillance du système d’alerte médicale peut communiquer avec vous dans la langue de votre choix. De plus, pour éviter que vos renseignements personnels et médicaux ne soient partagés au-delà des frontières, vérifiez que les centres de télésurveillance sont situés au Canada. Si le système d’alerte médicale que vous envisagez a accès à vos antécédents médicaux, informez-vous sur la qualité de la formation des télésurveillants. Demandez-leur s’ils ne traitent que les appels provenant du système d’alerte médicale ou s’ils sont des répartiteurs pour d’autres services d’alarme. Vous voulez avoir la certitude que les télésurveillants se concentrent sur les alertes médicales.

    La détection des chutes :

    Un dispositif équipé d’une technologie de détection de chute peut identifier quand l’abonné est tombé puis alerter le centre de télésurveillance même si le porteur est incapable de le faire. Par exemple, HomeSafe avec AutoAlerte de Philips Lifeline utilise une technologie et des algorithmes pour identifier séparément vos mouvements réguliers, tels que vous asseoir ou vous allonger, d’une chute. Cette capacité entraîne beaucoup moins de fausses alertes. Si une chute se produit et que vous ne vous relevez pas après 30 secondes, le centre de télésurveillance est alerté et prend contact avec vous.

    La détection de repérage:

    Aussi appelée système d’alerte mobile, cette fonction permet à l’utilisateur d’être protégé même à l’extérieur de la maison. Si vous êtes actif (marchez, assistez à des cours de gymnastique, rendez visite à des amis), un système d’alerte mobile peut être fait pour vous. Le dispositif portable a un haut-parleur et un microphone intégrés pour que vous puissiez parler au centre de télésurveillance où que vous soyez. Découvrez les technologies utilisées par le système et recherchez-en une qui utilise plus que le GPS.
    Si une chute ou une urgence survient à l’extérieur de la maison, il est essentiel que le système puisse vous localiser le plus rapidement possible. Par exemple, le système GoSafe de Philips Lifeline utilise jusqu’à six technologies de localisation pour identifier où se trouve l’abonné, même si la personne ne peut pas parler.

    L’autonomie de la pile et la télésurveillance :

    L’équipement doit fonctionner même en cas de panne de courant. Vérifiez que le communicateur résidentiel dispose d’une pile de secours intégré. Un dispositif portable qui doit être retiré pour se recharger pourrait laisser l’abonné sans protection pendant la recharge. Vérifiez à quelle fréquence vous devez effectuer un test avec le système ou si cela est fait automatiquement. L’entretien du système doit être aussi simple que possible. Demandez si les appels de service sont inclus avec le service ou si vous devez changer la pile lorsqu’elle doit être remplacée.

    3. Les frais pour un service d’alerte médicale

    Ce qui est inclus :

    Les frais du système d’alerte médicale devraient être directs et clairs – il ne devrait pas y avoir de frais cachés. Découvrez si le coût de l’équipement est inclus dans les frais mensuels ou s’il doit être acheté ou loué séparément. Y a-t-il une garantie incluse avec le service? La peur de devoir payer des frais empêche certaines personnes âgées d’appuyer sur le bouton, même lorsqu’elles ont besoin d’aide. De plus, assurez-vous qu’il n’y aura pas de frais supplémentaires si vous appuyez accidentellement sur le bouton.

    Contrat :

    Il est important de comprendre si vous vous engagez à utiliser le service pendant une période donnée. Les frais sont-ils liés à la signature d’un contrat à durée déterminée, et ces frais augmenteront-ils à la fin de ce contrat? Si vous déménagez, le service est-il transférable?

    Annulation :

    Il se peut que vous ayez besoin d’annuler le service à un moment donné. Demandez s’il y a des frais d’annulation avec le système d’alerte médicale et quel est le délai de préavis.

    4. Le système d’alerte médicale approprié

    Vous recherchez le système d’alerte médicale qui vous apporte la tranquillité d’esprit? Philips Lifeline est un service d’intervention personnalisé facile à utiliser qui vous permet de demander de l’aide à tout moment du jour ou de la nuit, même si vous ne pouvez pas parler. Tout ce que vous avez à faire est d’appuyer sur votre bouton d’aide, porté sur un bracelet ou un pendentif, et un télésurveillant spécialement formé s’assurera que vous obtenez de l’aide rapidement.

    Quoi faire maintenant :

    Nous vous présentons 4 façons pour vous aider vous ou votre proche à vivre de façon plus sécuritaire et autonome à la maison, le plus longtemps possible.

    1. Recevez nos derniers conseils, outils et ressources directement dans votre boîte de réception. Inscrivez-vous à notre bulletin mensuel.
    2. Vous doutez que ce soit le bon moment de vous abonner à un service d’alerte médicale? Répondez à ce questionnaire pour le savoir.
    3. Si vous souhaitez profiter d’un mode de vie plus sain et sécurité, rendez-vous sur notre blogue ou visitez notre section Ressources pour lire et télécharger différents guides.
    4. Vous connaissez un ami ou un aidant qui aimerait lire cette page, partagez-la par courriel, LinkedIn, Twitter ou Facebook.