Besoins nutritionnels des aînés

Nous entendons beaucoup de choses à propos de nos besoins en matière de vitamines et minéraux, mais nous ne réalisons peut-être pas toujours que nos besoins changent à mesure que nous vieillissons. Certains éléments nutritifs deviennent encore plus importants tandis que d’autres vitamines et minéraux peuvent être nécessaires seulement en petites quantités.

Les raisons pour lesquelles les besoins nutritionnels changent chez les aînés

À mesure que les gens vieillissent, leur métabolisme ralentit. Ils n’ont pas besoin d’autant de calories pour l’énergie, ce qui signifie qu’ils ont besoin de moins de calories pour maintenir leur poids. Le système digestif change également et produit moins de liquides nécessaires à la digestion. Il devient plus difficile de digérer la nourriture et d’absorber les vitamines et les minéraux.

Les appétits changent également et les aînés peuvent avoir moins faim. La nourriture perd souvent sa saveur parce que les papilles gustatives ne sont plus aussi sensibles, ce qui peut réduire l’intérêt pour de nombreux aliments.

Les besoins nutritionnels des femmes âgées sont différents de ceux des hommes. En général, elles nécessitent moins de calories et souvent plus de calcium parce qu’elles présentent un risque plus élevé de souffrir d’ostéoporose.

Les besoins en vitamines des aînés

Voici plusieurs vitamines dont les aînés ont besoin pour se maintenir en bonne santé.

  • B6 : une carence courante qui occasionne l’anémie, un risque plus élevé de problèmes cardiaques et de perte de circulation, des picotements dans les mains et les pieds et une peau fragile.
  • B12 : une carence entraîne l’anémie, la fatigue, la perte d’appétit, les problèmes d’équilibre, la diarrhée ou la constipation, la dépression et la perte de concentration.
  • Acide folique : une carence cause l’anémie, la perte d’appétit, des maux de tête, la perte de poids, la diarrhée et les pertes de mémoire.
  • Vitamine D : elle provient de la lumière du soleil et beaucoup d’aînés passent moins de temps à l’extérieur ce qui entraîne une carence. Cette vitamine est nécessaire pour l’absorption du calcium.
  • Calcium : il aide à construire des os forts et à réparer les fissures et les fractures plus rapidement.

Comme vous pouvez le constater, le manque de vitamines appropriées peut détériorer la santé physique. De plus, ce manque peut mener à des problèmes mentaux et émotionnels qui sont souvent considérés comme le résultat du vieillissement ou d’une autre maladie.

Une bonne alimentation pour les aînés

Les aînés doivent consommer les bons aliments pour combler leurs besoins nutritionnels, surtout parce qu’ils sont susceptibles de manger moins. Voici quelques conseils que les aidants peuvent suivre pour aider leurs proches plus âgés à combler leurs besoins nutritionnels.

  • Manger des protéines maigres: pour ceux qui ne peuvent pas mâcher de la viande, choisissez des aliments riches en protéines comme les haricots et les œufs.
  • Choisir des grains entiers: ils protègent le cœur et améliorent la digestion. Ce groupe comprend le riz brun, le pain de blé entier et les céréales de grains entiers.
  • Manger de bons gras: y compris les huiles végétales, et les gras provenant du poisson et des noix.
  • Manger des fruits et des légumes crus: ils aident à procurer une bonne nutrition. Les légumes cuits à la vapeur peuvent être consommés par ceux qui ne peuvent pas manger de légumes crus, mais ne les faites pas trop cuire.
  • Manger du calcium dans les produits laitiers: y compris le lait, le fromage cottage et le yaourt tous les jours.
  • Sélectionner des aliments riches en vitamine B: y compris la viande rouge, le porc, les épinards et autres légumes à feuilles vertes, les céréales à grains entiers, les pois, les lentilles, les amandes, les œufs et les arachides.

Les dangers de la malnutrition chez les aînés

Les aînés sont plus à risque de souffrir de malnutrition. Ils perdent souvent l’appétit et mangent moins. Ils peuvent même sauter un ou deux repas par jour ou ne manger qu’une variété limitée d’aliments. S’ils vivent seuls, ils peuvent recourir à l’excuse qu’ils « ont oublié de manger » parce que leur corps ne les avertit pas qu’ils ont faim.

Les aliments n’ont pas aussi bon goût qu’autrefois, surtout parce que beaucoup de personnes âgées ne peuvent pas savourer les épices qu’elles appréciaient avant en raison de problèmes digestifs. Les aliments fades ne sont pas appétissants et les aînés sautent ainsi le repas ou ils ne mangent qu’une partie de celui-ci.

Bien qu’il soit important d’essayer d’obtenir les nutriments nécessaires à partir des aliments, il peut également être une bonne idée de prendre un supplément vitaminique. Un médecin peut recommander un mélange de vitamines ou des suppléments vitaminiques précis pour aider les adultes plus âgés à combler leurs besoins nutritionnels.

Une saine alimentation est importante pour les personnes de tous âges, mais cette alimentation change avec l’âge. Apprenez ce qui compose une bonne nutrition pour les aînés afin de les aider à maintenir leur vitalité et leur énergie.

Click here to Appel Click here to contact us and Courriel