Tips on Caring for Senior Parents’ Finances

Publié par Ivan Guerassimov le 24 April 2018 dans Des conseils financiers, Les aidants

L’un des aspects les plus difficiles lorsque l’on prend soin des parents âgés est de prendre le contrôle de leurs finances ou de les aider à gérer les affaires courantes. The decision can be a difficult one and following through may be even more complicated, especially if your parents don’t agree. La décision peut être difficile et le suivi peut être encore plus compliqué, surtout si vos parents ne sont pas d’accord.

Comprendre les enjeux de la prise en charge des aînés

Parfois, il se peut que vos parents aient simplement besoin de vos conseils pour prendre de bonnes décisions financières. En d’autres circonstances, vous verrez peut-être la nécessité d’une intervention s’ils ne sont pas aussi alertes qu’avant ou s’ils ont été diagnostiqués avec la démence.

Parce que l’argent représente la liberté et que de nombreux aînés ont vécu des moments difficiles, ils connaissent l’importance d’économiser de l’argent, ils ne sont peut-être pas disposés à renoncer au contrôle de leurs finances. Le seul fait d’être conscient de la situation et des difficultés à venir peut vous aider à mieux vous préparer à affronter cet aspect du vieillissement.

Amorcer tôt les discussions

Don’t wait until you need to take control of the finances to discuss them with your parents.N’attendez pas d’avoir besoin de prendre le contrôle des finances pour en discuter avec vos parents. Instead, talk about money and the future while they are still in good health. Au lieu de cela, parlez de l’argent et de l’avenir pendant qu’ils sont encore en bonne santé. The subject is a lot less sensitive when you’re talking about something that may occur in the distant future. Le sujet est beaucoup moins sensible quand vous parlez de quelque chose qui pourrait se produire dans un avenir lointain. Your parents can make their wishes known and discuss the appropriate time for you to take over when it happens. Vos parents peuvent faire connaître leurs souhaits et discuter du moment approprié pour que vous preniez le relais quand cela arrive.

Voici quelques conseils pour aider vos parents dans la gestion de leurs affaires courantes pendant qu’ils en sont encore capables : Some practical ways you can help your parents with finances while they’re still capable of managing them include the following:

  • Discuss pre-paying for funeral expenses or find out about burial or life insurance to pay for final expenses.Discutez du paiement anticipé des frais funéraires ou informez-vous sur l’inhumation ou l’assurance-vie pour payer les dépenses finales.
  • Get a list of all creditors and bill payments in case you need to take over in a hurry due to an illness or injury.Obtenez une liste de tous les créanciers et les paiements de factures au cas où vous auriez besoin de prendre la relève en raison d’une maladie ou d’une blessure.
  • Find out about all bank accounts and other funds with addresses and account numbers.Renseignez-vous sur tous les comptes bancaires et autres placements avec les adresses et numéros de compte.
  • Discuss who will have power of attorney if there is more than one adult child, and have your parents sign the paperwork. S’il y a plus d’un enfant adulte, discutez du choix de la personne qui obtiendra une procuration et demandez à vos parents de signer les documents nécessaires.
  • Ask if your parents have a will and find out if other documents are current.Demandez si vos parents ont un testament et vérifiez si d’autres documents sont à jour.

Prendre ces mesures tôt peut vous aider à vous sentir mieux et permet à vos parents de s’habituer à l’idée d’avoir votre aide à l’avenir.

Quand une aide plus importante est nécessaire

Si vous remarquez que vos parents semblent désintéressés ou qu’ils ont tendance à oublier certaines choses, parlez-en avec eux. Établissez des rappels pour les factures dues et examinez les comptes et les factures avec eux. Vous aurez une meilleure idée de ce qui se passe sans prendre tout en charge. Tant que vos parents peuvent garder le contrôle, ils seront moins susceptibles de résister à votre aide.
À ce stade, les aînés peuvent toujours être capables de gérer la plupart des décisions financières. C’est souvent les petites choses qui sont négligées. Par exemple, un compte peut être oublié jusqu’à la date d’échéance. Les personnes âgées omettent souvent d’écrire un chèque ou ne se souviennent pas si l’argent ou la carte de débit a été utilisé pour un achat. En examinant les comptes, vous pouvez vous assurer qu’il y a encore assez d’argent pour payer les factures et rien n’est laissé pour compte.
Si le moment est venu de vous impliquer davantage, essayez d’inclure autant que possible vos parents. Par exemple, vous pouvez écrire les chèques ou effectuer les paiements en ligne pour payer les factures, mais faites-le chez eux et expliquez ce que vous faites. Si parler des finances et des factures commence à les indisposer, il suffit de dire que tout est réglé, plutôt que de fournir les détails.

Lorsque les dépenses sont hors de contrôle

Pour diverses raisons, certaines personnes âgées commencent à dépenser de l’argent imprudemment ou dépensent plus que ce qui est dans le compte bancaire. Vous ne voulez pas rester là et les regarder perdre tout l’argent, mais vous avez différentes options sur la façon de gérer la situation. Pour certains, cela peut être aussi simple que de leur parler et de découvrir ce qui se passe. La dépression ou d’autres problèmes de santé mentale peuvent entraîner des dépenses excessives et un changement de médicament ou de routine peut résoudre le problème.
En d’autres circonstances, vous devrez peut-être emporter la carte de crédit ou laisser un montant limité dans le compte bancaire. À son extrême, vous devrez peut-être même aller en cour pour prendre le contrôle des finances de vos parents s’ils sont incapables de gérer l’argent. C’est une décision difficile à prendre pour un enfant adulte, mais vous devez vous rappeler que vous vous souciez uniquement des intérêts de vos parents et que vous les empêchez de prendre de mauvaises décisions.