Matières

    Aider les aînés à accepter l’aide nécessaire

    Ce n’est facile pour personne d’accepter de l’aide. Ce l’est encore moins pour les aînés. À une autre étape de la vie, l’aide reçue peut être temporaire, comme après une chirurgie ou un accouchement. Mais pour les aînés, accepter de l’aide peut évoquer une perte d’autonomie qui mène à une dépendance accrue.

    Voici certaines raisons pour lesquelles les aînés peuvent hésiter à accepter de l’aide, de même que des suggestions sur la manière de les convaincre que Lifeline peut accroître leur autonomie.

    Expliquez les avantages

    Ils ne comprennent peut-être pas ce qu’est un « système d’alerte médicale ». Ça peut sembler complexe.

    Que faire : Décrivez les systèmes d’alerte médicale en termes simples. Expliquez leur fonctionnement et leur coût approximatif.

    La vie privée

    Ils ne veulent pas renoncer à leur intimité. Un système d’alerte médicale peut leur faire penser à quelqu’un qui les « espionne ».

    Que faire : Insistez sur le fait qu’un tel système effectue une surveillance à distance et qu’il joint l’abonné ou les services d’aide en cas de problème seulement.

    La crainte de perdre leur autonomie

    Des études montrent que les aînés craignent davantage de perdre leur autonomie que de mourir.

    Que faire : Mentionnez que le fait d’accepter de l’aide peut leur permettre de maintenir leur autonomie à domicile, tout en les rassurant qu’ils obtiendront de l’aide en cas de besoin.

    La fierté

    Admettre un besoin d’aide pourrait signifier que la personne n’est plus en mesure de maintenir son autonomie.

    Que faire : Reconnaissez qu’il est difficile pour tout le monde d’accepter de l’aide, puis mentionnez que les gens acceptent fréquemment ce type d’aide. En sachant cela, les barrières pourraient tomber.

    Le déni 

    Personne n’aime admettre la dégradation de sa santé. Et c’est encore plus pénible lorsque la situation est inévitable. Ce déni peut empêcher une personne de poser un geste essentiel.

    Que faire : En évitant de personnaliser le contexte, aider la personne à comprendre que la majorité des gens vivant une situation semblable ont besoin d’une certaine aide.

    Lifeline atténue les risques pour vos patients tout en leur permettant de rester dans leur maison. Comme vous êtes leur fournisseur de soins de santé, ils comptent sur vous pour leur expliquer les avantages du service.

    Pour certains aînés, le seul fait de téléphoner à Lifeline peut être intimidant. Si vous nous donnez leurs coordonnées, nous pouvons les appeler. Nous pouvons même organiser une démonstration gratuite et sans obligation à leur domicile. Demandez à votre représentant communautaire Lifeline de vous fournir un formulaire de recommandation directe ou de l’information supplémentaire.

    Quoi faire maintenant :

    Nous vous présentons 4 façons pour vous aider vous ou votre proche à vivre de façon plus sécuritaire et autonome à la maison, le plus longtemps possible.

    1. Recevez nos derniers conseils, outils et ressources directement dans votre boîte de réception. Inscrivez-vous à notre bulletin mensuel.
    2. Vous doutez que ce soit le bon moment de vous abonner à un service d’alerte médicale? Répondez à ce questionnaire pour le savoir.
    3. Si vous souhaitez profiter d’un mode de vie plus sain et sécurité, rendez-vous sur notre blogue ou visitez notre section Ressources pour lire et télécharger différents guides.
    4. Vous connaissez un ami ou un aidant qui aimerait lire cette page, partagez-la par courriel, LinkedIn, Twitter ou Facebook.